Haut de page



Nb connecté(s) 1

 

 

 

 

 

L’homme n’est pas capable d’imaginer un Dieu unique qui existe en trois personnes. C’est Dieu qui nous a révélé ce mystère de son amour par l’envoi de son Fils et du Saint-Esprit. Jésus nous a révélé que Dieu est « Père », en nous montrant d’une façon unique et originale, que Lui-même n’existe que par son Père. Jésus est un seul Dieu avec le Père. Jésus a promis à ses apôtres – les douze hommes qu’Il a choisis et envoyés – le don de l’Esprit Saint. Il sera avec eux et en eux pour les instruire et les conduire « vers la vérité tout entière » (Jean 16, 13). Ainsi, Jésus nous le fait connaître comme une autre personne divine.


A l'intention de celles et ceux qui n'ont pas grandit dans la culture chrétienne et/ou qui se sont très éloignés de l'Église durant leur vie, il est bon de préciser que le mystère de la Saintre Trinité réside dans le fait qu'il y aurait Tois Dieux en UN.
Cela relève en effet de la FOI.
Voilà une affirmation religieuse qui est difficile à comprendre avec un esprit cartésien. Affabulation, halluciation. D'où peut bien provenir ce mystère.
Cependant il faut comprendre que de toute façon, rien ne pouvant sortir du néant, ni les concepts de la pensée humaine, ni la matière, ni la vie, ce mystère de la Sainte Trinité prend obligatoirement sa source dans la perception-vision d'un de plusieurs initiée, des êtres dont les facultées mentales leur permettent de puiser des informations à partir de sources cachées aux communs des mortels, que les êtres humains nommaient prophètes. Ce sont ces mêmes prophètes à qui les populations ont prêté des pouvoirs divins à l'origine des religions.

Cependant il vaut mieux éviter de se gausser des croyances. Il faut combattre "l'esprit de croyance" et non les croyances elles-mêmes. De la même façon que de nombreux témoins affirment avoir vu des soucoupes volantes et des extraterrestres avec une telle sincérité qu'on ne peut mettre en doute leurs déclarations,, d'autres humains, certainement en proie à une émotions intenses ont également eu des visions qualifiées d'authentiques de la Vierge Marie et parfois, mais c'est très rare, du Christ lui-même.

Le mieux qu'un esprit cartésien puisse faire, c'est de mettre ces témoignages dans la case "informations à vérifier".

d'autant que les dernières théories scientifiques donnent un nouvel éclairage favorable sur les allégations des Anciens initiés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vision de la Sainte Trinité de Sainte Hildegarde de Bingen

(Scivias, IIe livre, 2e vision)

« Ensuite je vis une splendide lumière et, dans elle, une forme humaine, couleur de saphir, qui brûlait d'un feu brillant et suave ; et cette splendide lumière pénétra tout ce feu brillant, et ce feu brillant s'infusa dans cette splendide lumière ; et cette splendide lumière et ce feu brillant pénétrèrent toute cette forme humaine, ne faisant qu'une seule lumière, par une même vertu et une même Puissance. Et, de nouveau, j'entendis cette lumière vivante qui me disait : « C'est le sens des mystères de Dieu, afin que l'on distingue et que l'on comprenne discrètement quelle est cette plénitude qui n'a pas d'origine, et à laquelle il ne manque rien ; qui, par sa vertu toute puissante, fixe les bornes de toutes les puissances. Car, si le Seigneur était exempt de sa propre vertu, quelle serait alors son œuvre ? Elle serait certainement vaine, car c'est dans l'œuvre parfaite que l'on voit quel est l'artisan.

C'est pourquoi tu vois une splendide lumière qui n'a pas d'origine, et à laquelle il ne peut rien manquer : Elle désigne le Père et, dans elle, une forme humaine, couleur de saphir, sans aucune tache d'imperfection, d'envie et d'iniquité, désigne le Fils, engendré par le Père, avant le temps, selon la divinité ; mais ensuite, incarné dans le temps, selon l'humanité, et venu dans le monde.

Elle brûle entièrement d'un feu brillant et suave, qui sans aucune atteinte de nulle aride et ténébreuse mortalité, démontre le Saint-Esprit, dont le même Fils unique de Dieu, conçu selon la chair et né d'une vierge dans le temps, répandit dans le monde la lumière de la vraie clarté[.....]

extrait: voir texte complet sur le site à cette adresse: http://imagessaintes.canalblog.com/tag/Dieu%20trois%20fois%20Saint

La vision de Sainte Hildegarde est remarquable parce qu'il semble que l'ouverture de sa conscience a été la source d'une vision du monde multiple qui est la réalité et qu'elle ne pouvait pas transmettre à ses contemporains compte-tenu des connaissances scientifiques de l'époque. Il ne leur restait d'autres alternatives d'admettre sans preuves les assertions des initiés et dess prêtres, c'est à dire de croire. C'est tellement plus facile de croire sur parole que de se donner la peine de vérifier.

Si vous en êtes arrivé jusque cette page, c'est que vous avez compris que notre humanité est arrivé au terme d'un cycle d'évolution dans la mesure ou la science moderne ouvre des portes vers des connaissances qui peuvent donner le vertige à beaucoup d'êtres qui ne sont pas préparés à endosser les responsabilités personnelles qui seront exigées pour franchir ces portails (exactement comme le soupçonnent les scénaristes et les écrivains de science-fiction) veres de nouveaux paradigmes.

 

 

 

 

L'HOMME TRIPLE

Voilà un concept difficile à comprendre. Pendant des millénaires, les croyants ont récité sans bien saisir ce que cela pouvait bien signifier.

Jésus,l'Initié savait que ce concept était hors de portée de l'esprit humain, comme nous venons de le voir, surtout à cette époque, il y a plus de 2000 ans.

Cette intuition de l'homme triple m'est venue alors que je me trouvais dans un état de conscience naturel mais la nuit. Cela se passe exactement de la même manière que les intuitions prêtées aux commissaires de police dans les romans policiers. C'est comme si les éléments d"un puzzle mental se mettaient en place pour donner la solution. Dans mon cas, ces éléments sont tous éparpillés dans les pages du sites déjà rédigées.

Le concept d'homme tripel n'est pas nouveau.

C'est ce que laissent à penser les récents connaissances scientifiques acquises par l'homme grâce à la fois à la technologie moderne et au développement fantastique des investigations de notre univers par les équations mathématiques. C'est tout cela qui nous permet d'envisager le monde dans lequel nous vivons depuis notre naissance et par conséquent de donner à la conception de la Sainte Trinité autrement une approche plus préhensible par les esprits humains cotemporains. Tout du moins de celles et ceux qui ont su se libérer de la prison des croyances religieuses ou nom.

A l'époque, seuls les initiés pouvaient comprendre ce concept de la vie trinitaire et des trois corps de l'âme, c'est à dire du principe vital céleste.

Ce qui va être expliqué ici est la somme, le syncrétisme de toutes les dernière hypothèses scientiques issues des propriétés psychiques des particules quantiques développées par Jean CHARON,

 

 

 

 

 

 

 

SAINT DOMINIQUE DE COCCULO (Italie)

Hasard ou coïncidence? Selon moi, coïncidence. Lorsque quelqu'un a une idée en tête, alors les tourbillons quantiques qu'il déchaîne partent à la recherche de données puis provoquent, dans l'éther, les rencontres.


A Cocculo, Saint Dominique y est célébré chaque année comme le protecteur des serpents, là-bas considérés comme symboles de la fécondité.

C'est ainsi que dans une enième rediffusion d'un reportage sur la ville de Cucullo, sur la chaîne de propagande ARTE, pour la première fois, il y avait un saint dont la représentation de son auréole pouvait avoir un rapport avec la nature triple du monde et donc de l'homme. Hasard? Possible! Erreur sur la signification de la présence de trois cercles dans l'auréole? Possible aussi. L'artiste de l'époque aurait-il obéit à une commande spécifique des prélats locaux? certainement.
Il n'empêche que le hasard n'existant pas dans le plan de développement de l'univers, on peut tout de même y voir une allusion à la triple nature de l'homme. Ce que je ne manque pas de faire pour souligner ma thèse.

Cependant il faut signaler que dans toute l'imagerie pieuse disponible sur la toile et dans les bibliothèques, toutes les auréoles des saints sont représentés de la même façon, un seul cercle d'or symbolisant la lumière prânique, autour de la tête.

En clair, dans la religion catholique, le principe de la trinité ne concerne donc que Dieu. Ce principe n'est pas étendu à tout l'univers, ce qui impliquerait que les illuminés, les initiés chrétiens n'avaient dévloppé qu'une cosmogonie partielle de notre monde-paradigme.

La symbolique de l'auréole ornant la satue de Saint Dominico de Cocculo doit donc être ailleurs.

Comme par ailleurs, il faut se rappeler que la doctrine de l'Église s'est construite sur la base du concile de Nicée au 5èmer siécle de notre ère, avec un empereur Constantin qui a soigneusement éliminé les évangiles anciens, apocryphes. Ce qui est intéressant à relater, c'est que Nestorius enseigne que l'homme posséde une nature double: divine et organique. Il se trouve que cette croyance a donné lieu deux clans d'interprétations: le clan des monophysites pour lequel les deux corps ont fusionné pour n'en faire qu'un seul corps bilologique et les diphysistes pour lesquels les deux natures étaient restées disctinctes après l'union.

Mais toujours pas d'allusion à une triple nature. Ce n'est donc pas parmi les écrits nestoriens qu'on pourrait trouver des références à la thèse de la triple nature de l'homme.

Vous devez vous préparer.